Dédié à l’Art Moderne et l’Art Contemporain, le MAMAC offre un point de vue incomparable sur l’art des années 50 jusqu’à aujourd’hui. Consacrant des espaces aux collections permanentes, qui témoignent du dialogue entre artistes européens du « Nouveau réalisme » et artistes américains de l’ « Art de l’assemblage » et du « Pop Art New-Yorkais », les expositions temporaires complètent ce parcours et sont, pour le MAMAC, l’occasion de présenter des artistes internationaux de la création contemporaine.

Les Nouveaux Réalistes avec César, Arman, Niki de Saint-Phalle, le Pop’Art avec Andy Warhol, Wesselmann, le groupe Fluxus représenté par  Ben Vautier, l’Art Conceptuel, le groupe Supports-Surfaces avec Claude Viallat, Bernard Pagès, Noël Dolla ou Louis Cane, le groupe 70, mais aussi des individualités niçoises comme Ernest Pignon-Ernest ou Claude Gilli représentent autant de courants artistiques qui traduisent la richesse des collections du musée.

La Ville a bénéficié en cela de lègues et de donations importantes de la part d’artistes tels que Niki de Saint Phalle ou du suisse Albert Chubac, de fondations telles que la Lilja Art Fund Foundation ou de collectionneurs tels que Khalil Nahoul qui fit don de 94 œuvres (peintures, dessins, estampes) dont des pièces de Pierre SoulagesFrancis Bacon ou encore des Hans Hartung.

Le dynamisme de la programmation du musée a permis de présenter ainsi ces dernières années les artistes suivants : Yves  Klein, James Lee Byars, Anish Kapoor, Louis Cane, Assan Smati, Vincent Ganivet, Sarah Sze, Cai Guo-Qiang, David Tremlett, Wim Delvoye, Robert Longo, Richard Long, positionnant le MAMAC comme un musée de référence sur la Côte d’Azur.

Le musée imaginé par les architectes Yves Bayard et Henri Vidal, inauguré en 1990 et inspiré par les principes du Classicisme, s’inscrit comme un monument de modernité en centre ville, qui répond à l’ordonnance de la place Garibaldi.

Les œuvres emblématiques du musée sont le Stabile-mobile d’Alexander Calder, « Le Monstre du Loch Ness » de Niki de Saint Phalle, « Dauphine de César », une vingtaine d’œuvre d’Yves Klein dont la « Vénus bleue », « Dollar Sign » (1981) de Warhol ou encore « Still life # 56 » de Tom Wesselmann.

Le musée bénéficie du label «QUALITE TOURISME™ » pour la qualité de son accueil et ses prestations.

Mamac Nice

04 97 13 42 01
Place Yves Klein
06000 Nice

www.mamac-nice.org

Horaire

10:00 – 18:00
Fermeture : lundi toute la journée
Fermetures exceptionnelles : 01/01, Pâques, 01/05, 25/12

Tarif

Visite guidée : groupes adultes (à partir de 16 personnes) : 82 € sur rendez-vous
Individuel : 6 € tarif plein
Boutique, parking, Label Famille Plus

Leave a Reply